L’utilité des réunions Tupperware - Luce Amyot
Luce Amyot

Mes seules limites, c’est moi qui les fixe. Le changement terrifie tout le monde, mais pas moi, il me stimule. Enfant dyslexique, ma mère a rejeté ce diagnostic et m’a appris à foncer et à m’épanouir pleinement. Pour moi, la vie est faite de challenge et de plaisirs, et de partage. Ce blog est un nouveau défi que je suis prête à relever !

L’utilité des réunions Tupperware

L’utilité des réunions Tupperware - Luce Amyot

Tout le monde connaît le principe des réunions Tupperware. Il me semble particulièrement simple et universel.
Pour ceux qui ne le connaissant pas encore, le voici en un bref résumé : une femme se propose d’accueillir un groupe d’amies à elle lors d’un après-midi, ou d’une soirée, que ce soit chez elle, ou dans une Salle de réception événement Montréal. Elle demande ensuite à sa gérante de venir faire une présentation dans le but d’acheter des Tupperware, petites boîtes tellement utiles au quotidien dans une cuisine…

Elles se terminent souvent par un goûter ou par un souper entre amies qui échangent des idées, ou tout simplement, se racontent leurs vies. De nos jours, le principe a été décliné sous plusieurs formes, avec les casseroles, la lingerie, l’aspirateur, mais aussi les ventes privées. C’est d’ailleurs à une vente privée organisée par une de mes amies, Laurie, que j’ai rencontré cette dame. Après avoir épluché les différents problèmes de la vie courante d’une femme, comment gérer son emploi du temps entre la vie de famille et sa carrière, entre les réunions le matin et les enfants à récupérer à l’école en fin d’après-midi, nous somme inévitablement arrivés au sujet de la garderie.

Elle m’a raconté qu’elle avait vécu de gros problème avec l’école dans laquelle allait sa petite fille de cinq ans, Léa.
Étant trop jeune pour pouvoir rentrer seule, et n’ayant pas encore les moyens de prendre une gardienne à domicile, elle avait eu recours à la garderie de l’école. Cependant, avec les restrictions budgétaires actuelles, et le manque d’enseignants disponibles à ces heures matinales ou tardives de la journée, le système de garde des enfants n’était pas disponible tous les jours.

Ils ont donc mis en place un emploi du temps accessible à tous, et affiché sur le portail de l’école pour une semaine sur l’autre. Toutefois, avec du vent ou la pluie, la feuille de papier n’était plus d’une grande utilité.
C’est pourquoi ils ont décidé d’utiliser un logiciel spécialisé. Le principe est simple, chaque parent d’élève intéressé par la garderie scolaire demande un nom d’utilisateur et un mot de passe au directeur, et peut ainsi accéder à l’emploi du temps en ligne et y inscrire directement son enfant aux heures disponibles et qui l’arrangent.

L’idée étant bonne, j’aimerais avoir la même pour mes enfants…